Laurent Courtois « nous » répond et est renvoyé à ses turpitudes

Réponse Laurent Courtois Agoravox Ukraine

Soit qu’il sous estime l’unanimité de l’hostilité dont il est la cause, soit qu’il sous estime les capacités rédactionnelles des pro-russes, soit qu’il ait eu de peur de se faire censurer ici, Laurent Courtois n’a pas directement répondu à notre article du 28 septembre dernier : « Un rat devenu hyène dans le crépuscule de Novorossia ». Au contraire, il est allé reprocher à Bernard Grua, activiste pro-ukraine, d’en être l’auteur, en commentant sur le site web de ce dernier. Nous ne cachons pas, que nous avons largement exploité les recherches de cette personne ainsi que sa méthode. Nous l’avons même sollicitée pour obtenir des éléments additionnels, lorsque nous avons démarré ce projet. La publication que nous faisons ici a reçu son plein accord.
Voici donc le message de Laurent Courtois où l’on retrouve des méthodes aujourd’hui familières. A la suite, on pourra lire la riposte que Laurent Courtois s’est attiré, illustrée d’informations, qu’il nous a semblé utile de partager largement. Par rapport aux deux textes initiaux nous n’avons rien changé, à part l’addition de titres.

1. LA « REPONSE » DE LAURENT COURTOIS A NOTRE ARTICLE

COURTOIS Laurent: 11 octobre 2018 à 18:06

Je reposte mon commentaire, que vous effacez tel un aveux (sic)…

Résumons :
Un faux blog pro-russe créé il y a 15 jours pour l’occasion (avec une faute d’orthographe dans le titre, pour bien montrer que les pro-russes sont des analphabètes).
Comme c’était beaucoup de travail pour rien, son auteur névrotique a pris la peine pour essayer de donner un peu d’épaisseur à ce texte minable (mensonges, citations hors contexte, montages à la noix, etc) de rajouter trois commentaires avec des comptes Google eux aussi créés pour l’occasion :
– Claude Caprino créé le 1er Octobre, même couverture que le blog, premier poste : l’article du blog… Ce claude Caprino, n’aime pas Nicolas Mazuryk, cela lui fait un point commun avec Bernard GRUA.
– Ségolène Gestin , compte créé lui aussi, le 1octobre, deux publications.
– Le russophile du Donbass, compte créé le 5 octobre, auteur de 3 publications.

Conclusion 3 comptes de trollage. Un faux blog, un texte dont le contenu, ne laisse aucun doute sur son auteur : obsession pornographique, allusion à un pot à miel informatique avarié et botulique, style, phraséologie spécifique, vocabulaire. Donc, auteur du Texte, du Blog, des 3 comptes Google + : la même personne névrotique…
Monsieur Bernard Grua, votre état psychologique ne s’améliore pas…. Cela fait 3 ans que cela dure… C’est si dur que cela d’avoir à assumer que l’on extériorise sa frustration sexuelle à travers des minables photos de charmes avec des modèles rémunérés ?

Je vous prie d’agréer ma sincère pitié…

PS : vous nous avez pondu encore une pleine page de délires. En plus d’être névrotique vous êtes obsessionnel !

Courtois Laurent victime compatissante d’une personne perdant pied du point de vue psychiatrique.

Le texte original de Laurent Courtois est lisible en suivant ce lien.

2. BERNARD GRUA RENVOIE LE TROLL LAURENT COURTOIS A SES TURPIDES

Bernard Grua: 11 octobre 2018 à 21:09

2.1. Le troll Laurent Courtois rate le départ

Troll Laurent Courtois, toujours aussi mythomane vous dites:
LC: « Je reposte mon commentaire, que vous effacez tel un aveux (sic)…! »
C’est mon blog, j’y fait ce que je veux. Ce n’est pas un petit troll répugnant qui décide chez moi. Restez à votre donc à votre place. Si je veux vous bannir, si je veux supprimer vos commentaires, c’est mon droit. Alors cessez vos couinements. Un peu décence, que diable!

Pourtant, je n’ai pas effacé votre commentaire, que vous prétendez avoir posté une première fois. Pourquoi l’aurais-je supprimé? Cela n’a aucun sens. Au contraire, j’ai attendu votre réponse. J’aime beaucoup quand vous produisez des commentaires assez longs. Vous le savez bien. Vos commentaires, c’est ce qui booste mes articles sur Google, y pousse votre diarrhée vers le bas et noie de mes posts les recherches sous votre nom. Comme d’habitude, vous aviez lancé des accusations. J’y ai répondu, car c’était, bien évidemment, mon intérêt. Mais les réponses, vous n’aimez pas, si ce n’est pour créer des fakes. L’art de la fuite, petit troll. Cela n’a aucune espèce d’importance, le troll Laurent Courtois, on connaît ses méthodes. En réalité je réponds pour les lecteurs. Et plus j’en mets, plus Google aime. Il faut de la mise en forme, des photos, des liens internes. Tout ça est excellent. Vous n’avez toujours pas compris, « Chef troll » à « Troll Russia »? Quel idiot! Ce n’est pas pour rien que je vous ai noyé le troll et que vous pleurnichez.

Laurent Courtois néonazi nazi ukraineAgoravox

2.2. Le troll Laurent Courtois se reprend sa « méthode » et ses faux comptes en pluie fine

Alors comme ça, le fait que vos faux comptes aient été dévoilés, cela vous affecte à ce point? Il faut vous en remettre, petit troll. Vous avez joué, vous avez perdu. Accuser les autres de vos pratiques tordues, c’est la seule chose que vous savez faire. Car vos magouilles, il n’y a que ça que vous connaissez réellement.
– On se souvient de l’usurpation de mon identité que vous avez lancé avec « Bernard Naoned » afin de me rendre odieux auprès de tous.
– On connait votre faux compte « Vladislav Gratchov« , devenu « Vassily Gontcharov » puis « Varlaam Golovkin (Варлаам Головкин)« . On connait aussi « Paul Dujardin » devenu « Jean Duchemin« . Et tout ce beau monde avec la même adresse IP que la vôtre (Laurent Courtois), près de Grenoble, alors que vous prétendiez être à St Petersbourg. Vous avez certainement d’autres comptes pourris de la sorte. Je laisse à d’autres le soin d’en faire l’inventaire.
– On se souvient que vous m’aviez menacé de faire votre « paillasson » de mon blog avec votre armée de troll de St Petersbourg, en fait vos faux comptes. Voir « Agoravox, Novorossia Today, le divan de Laurent Courtois, « fake-troll » de St Pétersbourg », §07
– On se souvient des propos que vous teniez, le 12/02/2018, sur mon blog sous le profil de Paul Dujardin en voulant me faire passer pour un proxénète.
LC:« Bernard ! Quel plaisir de te retrouver ! Que de bon(sic) momements (sic) passer(sic) ensemble avec les filles de Kiev ! Pas farouche (sic), ni trop cher (sic) les coquines ! Merci beaucoup pour les photos, elles ont beaucoup plus (sic) à mes soirées échangistes. Je t’enverrai beaucoup de nouveau (sic) client (sic) ».

Et c’est ce même individu, Laurent Courtois-Dujardin, qui vient jouer les vierges outragées? Sortez le clown!Si vous avez fait école. Si vos méthodes que j’ai exposées inspirent vos ennemis, vous n’avez qu’à vous en prendre à vous même et je m’en félicite! 

laurent Courtois compte de trollage Christelle néant
Quand le troll Laurent Courtois explique sa méthode

2.3. devenu une pauvre petite chose, le troll diffamateur Laurent Courtois se sent persécuté par Bernard Grua

J’ai une certaine satisfaction à voir que, dès que vous glissez sur une peau de banane, vous pensez que c’est moi qui l’ai posée. On ne prête qu’aux riches. Vous, individu médiocre ignoré de tous, que je ne connaissais pas, vous vous êtes amusé à salir ma réputation à coup de diffamations perverses et de délations calomnieuses dans six « articles » infâmes. Vous pensiez que vous pourriez vous en sortir comme ça? Aujourd’hui, c’est tout le contraire, vous me voyez derrière toute personne qui écrit un peu correctement et qui n’est pas d’accord avec vous. Pourtant, il existe beaucoup de Français qui s’expriment bien mieux que vous. Je ne suis pas une exception. Pourtant, moi j’agis à découvert. Tout, absolument tout, me concernant est ouvert et public. Mais il y a plus.
Quand vous voulez traiter Mazuryk de néo-nazi, sur son blog, vous n’avez pas le courage de le faire directement. Il faut que vous me citiez. Entre vieux frères de la fachosphère, vous vous ménagez. C’est clair.
Laurent Courtois, Agoravox, et les néonazis d'Ukraine
Enfin, je deviens une obsession qui déclenche chez vous des crises paranoïaques, c’est très bien. La peur va finir par vous faire entendre raison. Pourtant, mettez vous bien une chose dans la tête, petit troll, je n’irai pas commenter vos torchon sur votre blog ou sur Agoravox. Je n’ai aucune envie de faire de la pub à vos « publications » indigentes.
Laurent Courtois Agoravox Ukraine
Le troll voit des Bernard Grua partout

2.4. Encore « une enquête » du troll Laurent Courtois qui vire à la pantalonnade

Passons maintenant au truc vraiment intéressant: « Un rat devenu hyène dans le crépuscule de Novorossia ». Le rat devenu hyène, c’est de vous que l’on parle, non? Bien sûr, l’artiste qui a créé ce nouveau blog, je le (la) félicite! Il (elle) me plait. Sérieux, vous ne trouvez pas ça bon? Allons, allons, on croirait que vous commentez un de vos torchons et vos « méthodes d’enquêtes »:
LC: « mensonges, citations hors contexte, montages à la noix, etc ».
Le papier pourrait être meilleur, mais c’est un bon début. Il y a même quelques excellents morceaux, que je piquerai pour m’en resservir. La preuve, à part une critique pipot, vous ne pouvez rien contester. Enfin, ne me dites pas que c’est vous qui l’avez écrit.
Car ça, c’est votre style:
LC« obsession pornographique, allusion à un pot à miel informatique avarié et botulique, style, phraséologie spécifique, vocabulaire ».
Je vous sais retord mais je ne vous crois pas aussi subtil. Même votre « Bernard Naoned » était beaucoup plus grossier. Voir ci-dessus.
LC:« Ce claude Caprino, n’aime pas Nicolas Mazuryk, cela lui fait un point commun avec Bernard Grua ».
C’est tout ce que vous avez trouvé? C’est nul! Il y a beaucoup de gens qui ont des points en commun dans ceux que vous avez harcelés et diffamés. De plus, Nicolas Mazuryk et Benoit Hardy sont haïs par beaucoup plus de monde que vous ne le croyez et haïs bien plus violemment que par moi. Le débat pour lequel vous avez encensé Hardy a fait des vagues. Hardy a balancé tous les noms des activistes pro-Ukraine, qui n’étaient pas néo-nazis, pour faire en sorte qu’ils n’y entrent pas. Etant à Nantes, je n’étais pas concerné. Bref, vous n’avez rien compris. A part vos petits arrangements sur « Unité Incontinente » ou « SovietKlub » et les tuyaux que vous refile (vous refilait?) Svetlana Kisileva, vous ne connaissez rien à rien…

2.5. Laurent Courtois découvre une nouvelle alliance anti-troll

J’avoue ne pas connaître le nom de l’auteur(e) de l’article réjouissant. Même si je le connaissais, je ne le livrerais pas. Je ne cherche pas à savoir qui c’est mais j’ai ma petite idée… On verra bien. En tout cas, comme j’ai eu l’occasion de l’écrire je suis prêt à aider, uniquement dans le but de vous charger, tout ANTI-POUTINE et tout POUTINISTE, aux quelques exceptions près que j’ai rappelées. En réalité, cela a déjà commencé et je reconnais en toute modestie qu’il y a quelques trucs percutants vous concernant que j’ai remis entre ces bonnes mains. J’ai un tel dossier. J’en ai pour des années. Je peux en donner un peu. Fort de l’expérience que vous m’avez donnée, de mes recherches et des conseils reçus, j’ai écrit une méthode contre les individus de votre espèce. « Comment éviter les attaques de trolls et comment les contrer?« . Ne vous étonnez pas si vous voyez que cette pratique se généralise. Je l’ai formalisée à cette fin. D’ailleurs, ceux qui me lisez, n’hésitez pas! Echange de bons procédés. je n’arrive pas à trouver une seule trace du passage du troll Laurent Courtois à Donetsk. Si quelqu’un avait des dates à me donner, avec de vrais justificatifs, évidemment, cela permettrait d’éviter d’accuser le troll Laurent Courtois de ce qui pourrait être une de ses plus importantes mystifications.
Pour revenir à votre nouveau fan, troll Laurent Courtois. J’ignore s’il s’agit, pour l’instant d’une seule personne. En tout cas, je n’ai qu’un correspondant. Est-ce « l’Anonyme«  qui a écrit chez Nicolas Mazuryk (si oui, il est assez futé, relisez). Est-ce le « Diakounov«  qui a commenté ici? Est-ce quelqu’un(e) d’autres? En tout cas, il (elle) m’a envoyé le résultat de ses travaux, qui tombaient à pic. A-t-il (elle), en s’inspirant de vous, monté ces différents comptes? S’agit-il d’une attaque en meute? Je n’en sais rien. Et je m’en moque littéralement. Ce qui est important, c’est que vous preniez des claques. Un maximum! Vous avez une meilleure idée que moi de qui veut votre peau dans la putino-fachosphère. C’est vrai qu’ils sont nombreux. Par contre chez les pro-Ukraine, plus personne ne vous connaît, donc pas de grande mobilisation à attendre de ce côté là. Et si vous vous frittez avec Nicolas Mazuryk (encore mieux avec Benoit Hardy), cela fera plaisir à beaucoup, beaucoup de monde. N’hésitez pas. En tout cas, je vous promets, ce n’est pas ce f*** c*** de Laurent Brayard. Il m’a écrit un chef-d’oeuvre d’hypocrisie. Bien entendu, je ne lui ai pas répondu et j’ai fait l’article que vous connaissez. Voilà ce qu’il en coûte de se moquer du monde. N’est-ce pas, troll Laurent Courtois? J’ai dit que je publierai l’email de Brayard. Patience, mon brave. Je vous promets aussi que l’auteur n’est pas votre ex-larbin Guillaume Lopez. Il est encore plus analphabète que vous.
Finalement, tout cela me donne une idée. Je vais donner un coup de main à votre nouveau fan. Je vais aller coller votre commentaire et ma réponse sous son article. Cela amusera les lecteurs et cela lui donnera plus de visibilité. J’ai hâte de voir arriver tout ça sur Google.

2.6. Laurent Courtois, un troll SDF

Puisqu’on parle de faux comptes. Vous savez quoi, le troll? Aujourd’hui j’ai eu des visites sur le site de France, de Madagascar et d’Irlande. Pas de Russie et pas de Pays-Bas (Pschitt votre IP 85.17.24.66). Si vous étiez à Moscou, troll Laurent Courtois, vous n’auriez pas utilisé une IP d’Amsterdam fournie par un spammeur, n’est ce pas? Au fait, il fait beau en Russie? Comment se passent « vos recherches » dans les archives d’Etat de Moscou????? Sacré charlot! Après s’être prétendu journaliste, écrivain, le troll Laurent Courtois se prétend historien, tout en faisant croire qu’il est en Russie. C’est le caviste qui va en prendre de l’ombre. Cela dit, il n’est guère meilleur. Je vous re-conseille de lire Cécile Vaissié, le pauvre Brayard en sort réduit en bouillie.

2.7. Le temps joue contre le troll Laurent Courtois

LC: « Cela fait 3 ans que cela dure… ».
Non cela fait trois ans et demi, depuis avril 2015, que j’ai votre harcèlement diffamatoire sur le dos. Par contre, relisez, je n’ai commencé à vous rendre la monnaie de votre pièce qu’en février 2018. Et cela vous a paru si long? Il va falloir vous habituer. Combien de temps cela va durer? Bonne question.
Avril 2018, permanence de la diffamation du Laurent Courtois d’août 2015

Cela va durer comme je vous l’ai déjà dit, troll Laurent Courtois, tant que vos diffamations seront visibles sur Google.

Soit elles disparaissent naturellement, c’est le cas pour certaines. Soit c’est vous qui les faites disparaître.

Je vous ai fait cette proposition de règlement amiable à de très nombreuses reprises. Je vous ai même proposé de passer par un médiateur. Vous avez toujours refusé en faisant l’imbécile.

Je vous ai laissé tout le temps, trop de temps, pour le faire. En attendant, plus les mois et les années passent, plus j’ai à gagner et plus vous avez à perdre. C’est simple. C’est vous qui décidez. En résumé, combien de temps je vais charger le troll Laurent Courtois? Un an? Cinq ans? Dix ans? Plus? Cela sera son choix. Pas le mien.

2.8. Pas de troll Laurent Courtois sans brassage d’excrément

LC: « C’est si dur que cela d’avoir à assumer que l’on extériorise sa frustration sexuelle à travers des minables photos de charmes avec des modèles rémunérés ? ».
Il faudrait penser à vous renouveler petit troll… Je ne sais pas combien de fois vous avez écrit ce truc. En tout cas, troll Laurent Courtois, votre affaire à vous c’est les putes, et pas cher si possible, ça aussi, tout le monde l’a compris. C’est tout simplement ce que vous écrivez sous votre faux profil « Paul Dujardin », voir ci-dessus.
LC: « Je vous prie d’agréer ma sincère pitié… »
Evitez de parler de votre « sincérité ». Chez vous ce mot est un sacrilège. Gardez ces envolées pour les pigeons naïfs. Ici, ce n’est pas Agoravox. On vous connait. Et la « pitié »? Je me moque complètement des états d’âmes du cafard sur lequel je mets du Baygon comme j’ignore les « pensées » du doryphore que je traite. Pour vous, c’est pareil.
Aimable rappel du ruban que porte le troll imposteur Laurent Courtois en bon « vétéran » de la Grande Guerre Patriotique soviétique. Ce ne sont pas les couleurs des F.F.I….

2.9. Une dernière claque pour la route

En parlant d’Agoravox, merci! Là, c’était une super idée. Vous voyez comme il m’aide à pousser vos immondices vers le bas? Faites une recherche Google… Agoravox a un autre avantage. Il y a plein de trolls qui viennent commenter. Il suffit de les astiquer un peu de temps en temps et ils arrivent en courant. Alors ça monte, ça monte! Quand dans le lot des trolls, il y a des sournois (c’est marrant ça s’écrit presque comme vous) on les bloque. Oui, moi je ne dis pas le contraire de ce que je fais. Je vous laisse à vos déclarations où vous prétendez ne bloquer personne. Quel Tartuffe! Le prochain truc que je vais envoyer sur Agoravox sera un feu d’artifice. Vous allez regretter de vous être fait bannir par vos remarques stupides. Vous allez bouillonner de ne pas faire partie de la meute. C’est ainsi, petit troll. Mais, finalement, peut-être que cela passera plutôt sur « Russia Beyond the Headlines ».
Dans l’attente de vous lire, pensez aux autres articles vous célébrant sur mon blog, il faut les faire monter aussi, je compte sur vos si aimables commentaires. Je vous souhaite une bonne nuit moscovite… dans vos rêves, Monsieur le troll utile.

Le texte original de Bernard Grua est lisible en suivant ce lien.

Articles déjà parus
Quand le troll Laurent Courtois outrage la justice française
Faites nous part de votre expérience – devenez rédacteur
Laurent Courtois « nous » répond et est renvoyé à ses turpitudes
Le troll démystifié et le triomphe des médiocres
Toujours l’insulte trollesque à l’arrière-train qui lui sert de bouche
Un rat devenu hyène dans le crépuscule de Novorossia

Publicités

3 réflexions sur “Laurent Courtois « nous » répond et est renvoyé à ses turpitudes

  1. Pingback: Le troll démystifié et le triomphe des médiocres | Donbass Libre

  2. Pingback: Faites nous part de votre expérience – devenez rédacteur | Donbass Libre

  3. Pingback: Quand le troll Laurent Courtois outrage la justice française | Donbass Libre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s